C’est fait ! Le juge d’instruction du deuxième cabinet qui avait en charge l’affaire Omar Watt a fini de faire son travail. Il a bouclé le dossier d’instruction et a renvoyé le soldat Mike Tehio en chambre correctionnelle pour qu’il y soit jugé pour les chefs de coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité temporaire de travail (ITT) de 60 jours. L’affaire, selon nos sources, sera enrôlée très prochainement.

Pour rappel, au mois de septembre 2018, Omar Watt s’était fait agresser, dans une boite de nuit, par Mike Tehio qui était avec 4 autres de ses camarades. Le soldat français, inculpé dans cette affaire, a été placé sous mandat de dépôt le 27 septembre 2018. Ses demandes de mise en liberté provisoire ont été rejetées par le magistrat instructeur.

Commentaires sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *