L’appel lancé aux transfuges du parti socialiste ( PS) lors du bureau par le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng n’a pas trouvé un écho favorable auprès des soutiens de l’ancien maire de Dakar.

Pour le secrétaire général au niveau du département de Kaolack, lui qui était 7e sur la liste des exclus » c’est un chantage, une menace voilée contre le président Macky Sall pour avoir plus de ministres dans le prochain gouvernement. Ce n’est pas sincère, puisque nous n’avons jamais quitté, mais ils nous ont chassé. »

L’adjoint au maire Diokel Gadiaga de renchérir en dénonçant l’acharnement et le mépris nourris envers Khalifa Sall par Tanor et sa clique,  » depuis 25 mois, il est en prison aucun membre du bureau politique ne lui a rendu visite. Il a perdu son oncle, son frère, personne n’est allée lui présenter ses condoléances. »

À l’en croire, ils ne sont pas dans une logique de capitulation mais dans un combat de reconquête et de reprise en main du parti et de son siège à Colobane.

Commentaires sur Facebook

Un commentaire

  1. 919237 749766Hey! Im at function surfing about your blog from my new apple iphone! Just wanted to say I love reading through your blog and look forward to all your posts! Keep up the outstanding function! 374754

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *