Le sort du chauffeur du Parti de l’Unité et du rassemblement (Pur) sera connu le 6 mars prochain. Le juge du tribunal de Tambacounda a mise l’affaire en délibéré à la date. Ibrahima Ndoye était jugé ce mercredi, 27 février, pour homicide involontaire. À la barre, il a nié les faits qui lui sont reprochés. À l’en croire, il ne savait pas qu’il a heurté une personne.  Ibrahima Ndoye est poursuivi pour le meurtre de Cheikh Touré, qu’il a mortellement heurté à la suite d’affrontements entre militants du Pur et ceux de Benno.

Commentaires sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *