Les dirigeants pikinois ne comptent pas subir les sanctions de la LSFP suite aux incidents qui ont lieu le 16 mars 2019 lors de la rencontre entre le Jaraaf de Dakar et l’ASP (15ej 0-1). La décision de la ligue pro émise sur le PV n11 est arbitraire et partisane selon les dirigeants pikinois qui ont tenu une rencontre avec la presse hier.

Pour riposter aux sanctions (un match à huis clos, un autre avec sursis, suspensions de l’entraineur, du secrétaire général et deux joueurs), le club des diables rouges a déposé un recours ce jeudi et attend une suite favorable. « Il est impensable de jouer à huis clos » martèle Matar Gaye, le manager du club qui souligne par ailleurs que beaucoup de dysfonctionnements sont notés dans l’organisation de ce match et le rapport de l’arbitre qui a officié la rencontre, qui selon lui est un « arbitre de foot de salle ».

« Le PV nous informe que deux de nos joueurs (Mame Thierno Dioum et Boubacar Traoré) ont écopé d’une suspension. Hors, en aucun moment du match, nous avons vu l’arbitre brandir un carton rouge pour suspendre ces deux joueurs qui, ont disputé les matchs suivants en championnat et coupe de la ligue.» Il ajoute que Jaraaf n’a pas assuré une bonne organisation du match avec 12 forces de l’ordre présentes et aucun agent de secours. « Il est donc surréaliste de ne pas voir sur le PV une sanction sur le Jaraaf de Dakar qui a failli à sa mission d’organisation surtout que les blessés sont comptés du coté de Pikine. S’y ajoute que nous avons retiré notre plainte sur l’agresseur de l’entraineur Djiby Fall suite à leurs appels.»

Club populaire, qui draine beaucoup de supporters, AS Pikine compte couper le robinet : arrêt de la diffusion en direct de ses matchs sur Startimes.

Modou Gueye, chargé du football professionnel du club explique : «Dans ses visas, la commission a visé les articles de presse pour appuyer ses décisions. Nous voulons rappeler que le match était diffusé en direct sur Startimes. Donc les images existent et sont à la disposition de la lsfp, employeur de la commission de discipline. Nous allons envoyer un courrier à qui de droit parce que nous refusons d’être victimes alors que la vidéo est accessible avec Startimes.»

3e au classement, AS Pikine se dit prête à faire face à toutes sortes de pression et de manœuvres pour déstabiliser la sérénité de l’équipe. «L’AS Pikine jouera les premières rôles dans ce championnat » affirme Modou Gueye. La prochaine rencontre des pikinois est prévue ce dimanche à 17h au stade Alassane Djiggo. Ils feront face à l’AS douanes pour le compte de la 19e journée.

 

Commentaires sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *